Cais do Ginjal

Cacilhas – Témoin du passé

Je vous présente aujourd’hui, un circuit plutôt cool, qui vous fera traverser le Tage pour y découvrir Cacilhas ou plus exactement le Cais (quai) do Ginjal.

Histoire de Cacilhas

La zone de Cacilhas fut habitée dès le troisième millénaire avant JC. En effet, sa position géographique facilement défendable, au bord du Tage, ainsi qu’une abondance de ressources naturelles (fruits de mer et poissons notamment), en fait un site idéal. Plus tard, divers navigateurs et marchands venant de la Méditerranée, furent attirés par ses richesses et les Phéniciens y établirent un comptoir marchand. A l’époque romaine, il devint un centre de transformation des produits de la mer. Des vestiges d’une ancienne conserverie de poisson, datant du premier siècle après JC, furent retrouvés rue Carvalho Freirinha (Ce site se trouve actuellement enterré et protégé, donc impossible à visiter).
Au Moyen Âge, la région de Cacilhas connut un fort développement du trafic fluvial comme le montrent des lois de régulation de la traversée du Tage, établies en 1284. Plus tard, la zone correspondant au cais do Ginjal, devint un important port maritime où les bateaux pouvaient entrer et sortir sans attendre la marée haute. En arrivant à l’époque contemporaine, un important centre d’approvisionnements de produits manufacturés s’y développa, profitant de l’intensification du transport fluvial entre Lisbonne et la rive sud du Tage. En effet, à partir de 1816, plusieurs entrepôts furent construits au bord fleuve, ainsi que des fabriques de textiles, des tanneries et des conserveries de poisson.
La construction du pont sur le Tage en 1966, entraîna peu à peu le déclin du transport fluvial et du Cais do Ginjal au profit du transport routier. En 1994, la municipalité ébaucha un projet visant à convertir le site en zone touristique et de loisirs. Les premiers jalons furent posés avec l’aménagement du jardim do rio et la construction du elevador da boca do vento.

Source: Site Junta da Freguesia de Cacilhas

Itinéraire

Durée de la promenade : une petite demi-journée

Le circuit passe par :

  1. Frégate D. Fernando II e Glória
  2. Cais do Ginjal
  3. Jardim do Rio
  4. Elevador da boca do vento
  5. Restaurants Ponto Final e Atira-te ao Rio


Afficher Cacilhas sur une carte plus grande

Arrivée à Cacilhas

A Cais do Sodré, prendre le ferry (Transtejo) pour Cacilhas. La traversée dure 15 minutes environ.

En sortant du débarcadère, aller à gauche admirer le phare qui n’est plus en activité aujourd’hui. Et surtout le panorama sur Lisbonne.

Frégate D. Fernando II e Glória

Temps de la visite : 1h30 environ

Attention au mal de mer 😉

Frégate D. Fernando II e GlóriaLa frégate fut construite en Inde et mise à l’eau le 22 octobre 1843. Pendant 33 ans, elle effectua la liaison entre le Portugal et les colonies portugaises et navigua plus de 100 000 milles marin (185 200 Km), ce qui correspond à presque cinq tours du monde. Elle servit ensuite d’école navale et à partir de 1945, accueillit de jeunes garçons sans ressources afin de leur donner une scolarité et une formation de marin. En 1963, un violent incendie détruisit le navire qui resta échoué dans le Tage. En 1992, il fut renfloué et restauré au chantier naval d’Aveiro. Aujourd’hui, la frégate D. Fernando II e Glória peut se visiter, du pont supérieur jusqu’à la cale. Le plus intéressant est qu’il présente des reconstitutions de la vie des marins et des passagers à bord, durant le XIXème siècle.

Inconvénients : Il n’y a pas de livrets explicatifs en français. D’autre part, on peut avoir très (très !) chaud dans les parties inférieures du navire mesurant, ainsi, la difficulté de voyager et de vivre sur un navire de ce type. A noter que les escaliers sont très raides.

Prix :
Adulte : 4 euros
Enfants entre 6 et 17 ans, étudiants et plus de 65 ans : 2 euros
Horaire :
Ouvert tous les jours de 10h00 à 17h00 (du 1er octobre au 30 avril) et de 10h00 à 18h00 ( du 1er mai au 30 septembre). Fermé le lundi. Gratuit le 1er dimanche de chaque mois.

En savoir plus…

Cais do Ginjal – Jardim do Rio

Durée : 15-25 minutes

Jardim do RioReprendre la direction de l’embarcadère de Cacilhas et prendre la rue qui longe le Tage à gauche.
Ce quai regroupe les anciens entrepôts et fabriques qui se trouvent aujourd’hui abandonnés et en ruines. Une belle promenade au bord du fleuve tout en admirant la vue sur Lisbonne.
Au bout du quai (après les restaurants), se trouve un petit parc, le Jardim do Rio. La vue sur le Tage, le pont et Lisbonne est tout simplement sublime.

Inconvénient : bruit de circulation des voitures et des trains sur le pont.

Elevador da Boca do VentoAscenseur Boca do Vento

Dans le Jardim do Rio, se situe l’ascenseur Boca do Vento, qui accède 50m plus haut, à une terrasse d’où l’on peut admirer un panorama spectaculaire sur l’estuaire du Tage, Lisbonne et bien sûr le pont du 25 avril.

Prix : 1€ aller/retour
Gratuit pour les enfants jusqu’à 8 ans.
Horaire : 8h00 à 24h00

Restaurants du Cais do Ginjal

Au retour, je vous suggère de diner dans l’un des deux restaurants (Ponto Final et Atira-te ao Rio) qui se situent entre le Jardim do Rio et le quai do Ginjal. Le meilleur endroit pour admirer le coucher du soleil et Lisbonne illuminée.

A noter que les deux restaurants proposent des couvertures si vous avez froid.

Retour

Si le retour se fait de nuit, une partie du quai n’est pas éclairé et donne ainsi un petit air mystérieux ou sinistre suivant les avis. Prendre le ferry pour retourner à Lisbonne.

5 réflexions au sujet de « Cacilhas – Témoin du passé »

  1. Je cherchais l’emplacement de la frégate, dont je n’avais pas entendu parler lors de mes séjours à Lisbonne! Un petit reportage à la télé m’a mis la puce à l’oreille récemment. Merci pour l’excellent commentaire sur Cacilhas…. Je ferai tout mon possible pour y aller à la fin du mois de juin!

  2. Belle promenade faite aujourd’hui.la vue sur Lisbonne et le pont du 25 avril est tout simplement unique! Merci pour cet itinéraire qui ne se trouve pas dans les guides. Le silence sur le quai fait du bien après le tumulte de la station de métro cais do sodre. Pour ma part je conseille un petit restau peu après la sortie de l’ascenseur : chez Antonio, ou j ai mangé un magnifique poisson grillé accompagné de pommes vapeur et de tomates, servi avec une bière et un café pour 5€! Serveuse parlant français très agréable! Encore merci pour votre site

    1. Bonjour!
      Merci beaucoup pour votre commentaire et surtout pour votre suggestion de restaurant. Dès que l’occasion se présentera, je ne manquerais pas de faire un tour chez António. A bientôt et bon séjour à Lisbonne.

  3. Ah Cacilhas….la brise du vent chaud sur le bateau, le bon poisson, la maciera offerte par le patrion, Lisbonne sous ses plus belles lumières, les amis, les rires, le bonheur!!! c’était ça pour moi Cacilhas…

Votre commentaire