Morue Casa Antiga do Bacalhau

Antiga Casa do Bacalhau

Depuis décembre de l’année dernière, je traîne dans mes brouillons cet article et aujourd’hui, je peux enfin le publier. Mais pourquoi ne pas l’avoir fait avant? Eh bien, ma vie a été quelque peu bouleversée par l’arrivée d’un nouveau membre dans notre petite famille 😉 et donc par manque de temps, je n’ai pu répondre à tous vos messages et autres demandes d’informations et surtout, j’ai dû mettre de côté mon cher blog pendant plusieurs semaines. Maintenant que la tempête est passée et un peu de calme revenu dans mon quotidien, me revoici donc dans la blogosphère pour vous parler de l’Antiga Casa do Bacalhau. Située sur la place Figueira, en plein coeur de la Baixa de Lisbonne, vous y trouverez les plus belles morues de Lisbonne (!) Je parle bien sûr de ce poisson salé et séché dont tous les portugais raffolent.

Morceaux Bacalhau

Le bacalhau, « ami fidèle » de tous les portugais

Le bacalhau ou morue en français, est un poisson pêché dans les mers du nord qui est « affiné » dans le sel, durant plusieurs mois et tout comme les bons vins ou les bons fromages, plus le temps d’affinage ou de salage est long, meilleur il sera. Les portugais en sont les premiers consommateurs, engloutissant à eux seuls, près d’un quart de la production mondiale. C’est pendant la période des fêtes de fin d’année que se vend et se consomme le plus de morue, traditionnellement servie à Noël. Véritable symbole national, le bacalhau fait partie intégrante de la gastronomie portugaise et peut se cuisiner de plusieurs façons. D’ailleurs, on dit qu’il existe une recette différente pour chaque jour de l’année. Si dans le passé, la morue faisait partie de l’alimentation des plus modestes, elle est devenue aujourd’hui un produit cher, réservée pour les grandes occasions. Bien entendu, on trouve différentes qualités de bacalhau à différents prix, suivant la taille du poisson et la qualité d’affinage. D’autre part, elle se vend généralement entière mais on la trouve de plus en plus déjà prête à cuisiner, c’est-à-dire dessalée et congelée. Personnellement, je préfère respecter la tradition en achetant la morue entière que je dessale au fur et à mesure de mes besoins.

Nota : les noms bacalhau et morue désignent généralement, le poisson salé et séché alors que l’appellation cabillaud est appliquée au poisson frais.

Infographie morue

Antiga Casa do Bacalhau

Et le meilleur endroit pour acheter de la morue entière est sans conteste l’Antiga Casa do Bacalhau. Dans cette minuscule boutique à l’odeur caractéristique, trônent d’un côté sur une étagère, les morues rangées par qualités. En face, derrière son comptoir en marbre, Monsieur Fernando Nunes vous aidera dans votre choix. Tout en coupant au massicot le bacalhau, il vous donnera une multitude de conseils pour le dessaler et le préparer. En effet, suivant l’épaisseur des morceaux, le temps de dessalage sera de 24h pour les plus fins et au minimum 3 jours pour les parties centrales qui sont les plus épaisses. Il vous expliquera aussi que vous pouvez garder la morue, bien emballée dans le frigo, jusqu’à un an et je vous garantis qu’il n’y a aucune odeur. D’autre part, vous pouvez la mettre dans votre valise sans problème (bien sûr, pas plus de 24h!), expérience testée et approuvée par mes parents qui depuis, ne tarissent pas d’éloges sur la qualité de la morue de cette boutique traditionnelle. Donc, je n’aurais qu’une seule chose à dire, soutenez les petites commerçants lisboètes et visitez l’Antiga Casa do Bacalhau!

Antiga Casa Bacalhau

Sources :

O grande negócio do fiel amigo, Visão nº1136, décembre 2014

Iguaria.com : Como demolhar o bacalhau

Cafeportugal.pt : Lisboa – Na Antiga Casa há bacalhau «miúdo», «graúdo» e «corrente»

2 réflexions au sujet de « Antiga Casa do Bacalhau »

Votre commentaire