Vue sur Lisbonne du Belvédère de Penha de França

Les belvédères de Lisbonne – Penha de França

Penha de França, belvédère méconnu

Je commence cette longue série d’articles consacrée aux plus beaux belvédères de Lisbonne par le plus méconnu de tous, celui de Penha de França. Je l’ai découvert grâce à une amie lors d’une de nos sorties piscine, notamment à celle du quartier du même nom. Donc, ce belvédère oublié se trouve au sommet de la colline « Cabeça de Alperce » (tête d’abricot) d’où se pouvait voir le départ et l’arrivée des navires durant l’âge d’or des Découvertes au XVème siècle. Aujourd’hui, un magnifique panorama sur les toits de la ville s’offre à nous, avec sur la droite, le Tage et un bout du pont Vasco de Gama et par temps clair, Monsanto et Sintra sur la gauche. D’autre part, on peut aussi y admirer la belle église de Nossa Senhora da Penha de França de style maniériste et baroque.

Belvédère Penha de França

Un peu d’histoire

Bien que ce point de vue soit peu connu, il n’en possède pas moins une histoire des plus intéressante. Tout commença en 1598, date à laquelle fut construite une première chapelle dédiée à Nossa Senhora da Penha de França (Notre-Dame du Rocher de France) qui serait apparue sur un rocher à un moine français, dans la région de Salamanque en Espagne. En 1625, furent édifiés une nouvelle église ainsi qu’un monastère qui accueillit jusqu’à 40 moines en 1700. Jour de la Toussaint, 1er novembre 1755, durant la messe où assistaient près de 800 personnes, se produisit un tremblement de terre de grande magnitude. Cette terrible catastrophe provoqua d’immenses dégâts, détruisant la quasi-totalité de l’église et du monastère et faisant près de 300 morts. Dès 1757, commença la reconstruction qui se termina fin du XVIIIème siècle. En 1834, un décret de loi abolit tous les ordres religieux et le monastère de Penha de França tomba dans le domaine de l’Etat. Ce qui explique, qu’aujourd’hui, le monastère soit utilisé comme siège de la PSP (Polícia de Segurança Pública équivalent de notre Police Nationale).

Belvédère Penha de França

Comment se rendre au belvédère Penha de França

A pied, pour les courageux : station de métro Arroios, ligne verte. Ensuite, suivre la rue Morais Soares et prendre à droite la Calçada Poço dos Mouros. Attention, la montée est plutôt ardue ce qui constitue un excellent échauffement avant de nager quelques longueurs à la piscine(!).

En bus, pour les moins courageux : même départ, station de métro Arroios, ligne verte. Sur la Praça do Chile (place du Chili), prendre le bus nº797 de Carris et descendre à l’arrêt Penha de França. Attention, ne pas confondre avec R. Penha de França, qui se trouve beaucoup plus loin ! Consulter le parcours du bus sur le site internet de Carris.

L’église peut se visiter tous les jours de 10h à 12h et de 17h à 18h. Fermée le lundi matin.


Ver Belvédère de Penha de França num mapa maior
Sources

Votre commentaire