Aujourd’hui, je vais aborder un thème qui s’adresse plutôt aux personnes qui souhaitent s’expatrier à Lisbonne. Pour une intégration réussie, il est indispensable de connaître le pays mais aussi sa langue. Et comment apprendre le portugais? Seul? En groupe? Par correspondance? Ou avec un professeur? Pour tenter de répondre à ces questions, je partage avec vous mon expérience personnelle sur le sujet.

Comment j’ai appris le portugais à Lisbonne

Donc quand je me suis installée à Lisbonne, il y a quelques années, j’ai dû apprendre le portugais, par nécessité et ensuite par goût. C’est une langue riche qui est assez proche du français, si on compare l’orthographe et la grammaire. En revanche, côté compréhension et prononciation, ça se complique. Aussi, même après plusieurs années d’immersion portugaise, j’ai encore un accent à couper au couteau et quelques difficultés à comprendre certaines personnes. Malgré tout, je ne suis pas peu fière de me présenter aujourd’hui, comme bilingue français/portugais.

En commençant avec la méthode Assimil

Durant les premières semaines, j’ai dû faire quelques démarches administratives. Entre autres, aller à la loja do cidadão pour ouvrir les compteurs de gaz et d’électricité de notre appartement. Pour accomplir cette mission hautement périlleuse, on m’avait écrit sur un bout de papier quelques phrases à dire en portugais. Je dois dire que les employés ont bien ri de mon accent. Mais comme ils ont vu que je faisais des efforts, les formalités ont été faites sans trop de problème. Après cette expérience quelque peu difficile, surtout pour mon amour-propre, je me suis dit qu’il fallait absolument que je prenne le taureau portugais par les cornes!

Tout d’abord, j’ai pensé que je pourrais apprendre sur le tas, sans trop dépenser de sous, en m’aidant de la célèbre méthode Assimil. Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est une technique d’apprentissage dite intuitive qui se compose d’un livre et d’un enregistrement audio. Dans un premier temps, vous lisez, écoutez et, normalement, votre cerveau enregistre tout ça sans effort. A la seconde étape, vous relisez le livre en faisant les exercices tout en étant plus attentif au vocabulaire, à la grammaire et à la prononciation. Dans mon cas, ça m’a beaucoup aidé dans mon quotidien et j’ai ainsi atteint un bon niveau débutant en portugais. Ensuite, j’ai complété ma formation autodidacte avec des exercices de grammaire et de conjugaison.

La formule parfaite pour moi : les cours de portugais en groupe

Donc à l’écrit je me débrouillais plutôt pas mal. Malheureusement, la prononciation et la compréhension, ce n’était pas ça, du tout! Bien sûr, on vous dit qu’il faut entraîner son oreille. Par exemple, en regardant les chaînes portugaises à la télévision. Néanmoins, je ne suis pas particulièrement fan de telenovelas ni du journal. On vous dit aussi de pratiquer le portugais avec les natifs. Mais voilà, après plusieurs échecs de communication et quelques situations embarrassantes, je n’étais plus très motivée.

En fait, la solution idéale est une formation en groupe qui, pour moi, n’a eu que des avantages :

  • Une meilleure motivation car ça coûte un bras et que vous voulez des résultats.
  • Moins de complexes pour s’exprimer car vos collègues sont dans le même bain.
  • C’est peut-être l’occasion de se faire des amis et de ne pas rester misérable dans son coin, avec comme seule compagnie Assimil.

Tous les musées de Lisbonne

Apprendre le portugais à l’Université de Lisbonne

Donc, ni une ni deux, après quelques recherches sur internet, mon choix s’est porté sur le Centro de Línguas de la faculté de Lettres de l’Université de Lisbonne. J’ai commencé par le niveau débutant en cours d’été. Ensuite, j’ai continué le cursus jusqu’au niveau C1 (niveau avancé). Grâce à ce cours, j’ai progressé très rapidement en ayant plus confiance en moi pour m’exprimer en portugais. Et pour ne rien gâcher, l’ambiance est conviviale. De plus, même s’il y a un peu de travail personnel à fournir, on ne vous stresse pas sur les résultats.

Une formation de qualité avec un certificat et un diplôme à la clé

Premièrement, les profs sont extrêmement qualifiés, avec une longue expérience dans l’enseignement du portugais aux étrangers. Deuxièmement, le matériel pédagogique est intéressant et passe en revue les situations du quotidien. Troisièmement, vous apprendrez pleins de choses sur les us et coutumes des portugais mais aussi sur l’histoire et la culture du pays. Enfin, la formation est sanctionnée par un certificat. Par ailleurs, vous avez la possibilité de valider votre niveau de portugais avec le CAPLE (Centro de Avaliação Português Língua Estrangeira). Cet examen, effectué en coordination avec la faculté de Lettres, vous permet d’obtenir un diplôme officiel. Il peut ainsi, vous servir pour trouver plus facilement un emploi, étudier au Portugal, voire même enseigner vous-même le portugais aux étrangers.

Une ouverture sur le monde

Enfin, comme la formation se déroule en groupe, vous avez l’opportunité de rencontrer plein de gens venant des 4 coins du monde, spécialement de Chine mais aussi des anciennes colonies portugaises (Timor de l’Est, Macao, Goa…). C’est une chance unique d’élargir votre horizon tout en apprenant le portugais. D’autre part, des visites culturelles sont organisées. Ainsi, vous pourrez, par exemple, visiter le palais de Queluz, Óbidos ou divers musées à Lisbonne.

Infos pratiques

En suivant ce cours, vous obtenez le statut d’étudiant donc à la clé, des réductions à gogo (sur les entrées des musées par exemple). Vous profitez aussi des installations de l’Université de Lisbonne (bibliothèque, stade, cantine, etc.).

Prix :

  • Les cours d’été : 80h durant 4 semaines, de 9h à 13h. 540€.
  • Les cours par semestre : 200h, 4 jours par semaine, de 8h à 12h et de 14h à 18h. 1240€.

Comment s’y rendre :

  • Métro : station Cidade Universitária, ligne jaune.
  • Carris : bus nº731, 735, 738, 755, 764, 768.

Bilan

Durant mon apprentissage du portugais, j’ai eu quelques hauts et quelques bas mais j’ai toujours progressé. Surtout, je ne regrette aucunement d’avoir investi temps et argent dans cette formation qui m’a permis, en plus, de me faire des amis, de faciliter mon installation au Portugal. Néanmoins, il ne faut pas penser qu’il suffit d’assister aux cours pour devenir bilingue. Il faut travailler un peu, notamment…la grammaire et la conjugaison !

En outre, grâce à l’acquisition de cette nouvelle compétence, j’ai pu changer de carrière professionnelle en reprenant des études, ici, à Lisbonne. Ainsi, j’ai obtenu une Licence en Tourisme, en complète immersion portugaise. Cela a demandé beaucoup d’efforts mais c‘est une de mes réussites personnelles dont je suis la plus fière (en dehors de ma fifille chérie, bien sûr!).

Donc, si vous envisagez de vous installer durablement au Portugal, payer pour un cours de portugais en groupe est un super investissement qui ne vous apportera que du positif.

Et vous, comment avez-vous appris le portugais? N’hésitez pas à partager votre expérience dans les commentaires. Até breve!

3 Commentaires

  1. Dominique

    Ola 🙂 avec mes parents et ma famille, dans ma région impossible d’apprendre le portugais au collège à l’époque du coup mon parler est celui du centre du Portugal d’où sont originaires la plupart des membres de ma famille 🙂

    Réponse
  2. Dominique

    Bonjour 🙂 personnellement j’ai appris le portugais à la maison avec mes parents mais, étant né en France, le parler demeure approximatif. par contre l’écrit est plutôt bon grâce à des échanges sur les forums internet et à une ex 😉

    Réponse
    • Lisbohème

      Olá Dominique!

      Oui, comprendre et parler le portugais est bien plus compliqué. Sans pratique, il est difficile de progresser. Mais vous parliez uniquement portugais avec vos parents? Merci pour votre témoignage 🙂
      A bientôt

      Réponse

Votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.