Dans ce billet, je vous emmène déjeuner dans un tout petit restaurant en plein coeur du Chiado, la Taberna da Rua das Flores. Son chef, André Magalhães y sert le midi, une cuisine populaire portugaise, simple et savoureuse. Le soir, la créativité est de mise avec une carte composée de petiscos (tapas) à partager. Toutefois, cet article est uniquement consacré à la carte du midi n’ayant pas encore eu l’occasion d’y dîner 🙁

Le menu du déjeuner est uniquement composée à partir de produits de saison, typiques du Portugal et pas forcément les plus chers. Bien entendu, la morue (bacalhau) est en bonne place, suivie par le poulpe (polvo), les sardines ou les maquereaux. Côté terre, l’agneau (borrego) est aussi présent ainsi que le foie de veau. D’autre part, un plat végétarien est proposé ainsi qu’une soupe. Certes, la carte est courte mais, pour moi, gage de qualité et de fraîcheur.

Mais assez parlé, allons manger !

Une entrée qui met l’eau à la bouche

Normalement tout bon repas portugais commence par une soupe mais les Cones de Carapau em Azeite de conserva (cônes de maquereaux en conserve) avaient l’air bien appétissant. Et en effet, fraîcheur et saveur étaient au rendez-vous. Un bel équilibre entre le goût prononcé du maquereau, l’oignon rouge et la coriandre qui vient rafraîchir le palais. Bref, une très belle entrée en matière. Par ailleurs, nous avions aussi commandé le panier de pain artisanal accompagné d’une coupelle d’huile d’olive, sans oublier les olives 😉 Là aussi, un sans faute. une huile d’olive parfumée, sans aucune amertume. Les petites olives goûteuses et adoucies par quelques quartiers d’orange. Une belle idée que je ne manquerai pas d’essayer à la maison! Et le pain, trois variétés différentes, pain noir façon pumpernickel, pain de maïs (broa de milho) et pain rustique (type pão d’avó), parfaits pour saucer son assiette.

La Taberna da Rua das Flores est la pause idéale de l'itinéraire Triple Play!

Beaucoup de saveurs et justesse des assaisonnements

Ensuite suivent les plats principaux. Pour mon compagnon, le Polvo à Lagareiro, poulpe simplement revenu dans l’huile d’olive avec oignon et ail, accompagné de brocolis et de patates douces. Pour moi, une Caldeirada de Borrego, ragoût d’agneau servi dans son petit chaudron avec des pommes de terre.

D’un côté, la pieuvre, délicieuse et tendre et moelleuse et fondante sous la dent… L’huile d’olive, en quantité généreuse, parfumée d’éclats ail frits, ajoute de la gourmandise au plat. On ne résiste pas à y tremper un morceau de pain et finalement nettoyer complètement l’assiette. Les légumes cuits à point et l’éternelle coriandre allègent le tout.

De l’autre, l’agneau, à tomber, tendre et succulent. Confit dans une sauce tomatée, avec poivrons et une petite pointe de piment pour réveiller les papilles, il réchauffe le coeur. Les pommes de terres fermes, au goût très légèrement sucré, contrebalancent la saveur forte de la viande et équilibrent le plat, permettant ainsi de ne pas alourdir l’estomac.

En conclusion, des plats simples mais avec beaucoup de goût, qu’on prend plaisir à déguster. Les assaisonnements sont extrêmement justes laissant les différents ingrédients s’exprimer et se marier pour enchanter le palais.

Addition raisonnable et bon rapport qualité/prix

On s’est vraiment régalé pour une addition de 33€ pour 2 personnes. Il est vrai que nous n’avions pas bu de vin ni pris de café. Mais ça reste raisonnable et d’un excellent rapport qualité/prix en comparant avec d’autres restaurants équivalents.

C’est une adresse que je vous recommande, en tout cas, pour le déjeuner. Toutefois, j’espère un jour, pouvoir déguster ces fameux petiscos et ainsi compléter cet article 😉

Une cuisine typique et populaire

Le chef, André Magalhães, passionné de la cuisine traditionnelle portugaise, n’hésite pas à mettre sur sa carte des plats à base d’abats ou de produits aujourd’hui oubliés. Ainsi, suivant les saisons, l’alose, les gésiers, le lapin ou les pieds de cochon apparaissent sur l’ardoise. De fait, une de ses spécialités sont les Iscas à Mirandesa, foie de veau cuisiné dans une sauce au vin. Le foie, coupé en fines tranches, est simplement revenu à la poêle. Aucunement amer, il n’a pas cette saveur si prononcé, typique de cet abat. Ensuite, une onctueuse sauce au vin vient enrober la viande et des pommes de terre. Une pure merveille 🙂

Lors d’une précédente visite, j’ai eu l’occasion de manger ce plat typique et tellement bon. Malheureusement, la photo ne rend vraiment pas honneur à ce plat, un peu canaille. Ces iscas font partie du paysage gastronomique portugais tout comme la morue. Et si vous deviez goûter cette spécialité, allez, sans hésiter, à la Taberna da Rua das Flores.

Service efficace et réservations non acceptées

Concernant le service, les serveuses de la Taberna da Rua das Flores, prennent le temps d’expliquer la composition de chaque plat. De plus, elles sont extrêmement efficaces, ne laissant aucun temps mort entre les plats. En effet, comme je l’ai indiqué au début de l’article, la salle est minuscule, comportant moins de dix tables. Ainsi, rapidité de service signifie table libérée plus vite et donc, plus de clients à servir. Clients qui souvent font la queue en attente d’avoir une place car le restaurant n’accepte pas les réservations. Sinon, vous pouvez laisser votre nom et la serveuse vous indiquera vers quelle heure une table se libérera. De cette façon, vous aurez le temps de boire un verre ailleurs en attendant.

D'autres suggestions de restaurants

Taberna da rua das Flores

Rua das Flores, 103.

Horaires :

  • Du lundi au vendredi : 12h – minuit.
  • Le samedi : 18h – minuit.
  • Fermé le dimanche.

Attention : paiement uniquement en espèces.

Pas de réservation.

Site officiel : page facebook.

Pour en savoir plus : Tripadvisor*.

Comment s’y rendre

  • Métro : station Baixa-Chiado ligne bleue et verte.
  • Carris : tramway 28E, bus nº758.

*Lien affilié

N’hésitez pas à partager cet article sur vos réseaux sociaux préférés et donner votre avis sur le restaurant dans les commentaires.

A bientôt!

0 commentaires

Votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.