Roulotte qui vend des châtaignes grillées Rua Augusta

São Martinho-Manger des châtaignes grillées à Lisbonne

La légende de São Martinho

Novembre, l’automne a aussi établi ses quartiers à Lisbonne. Heureusement, vers le 11, le temps se radoucit et le soleil brille comme en été, grâce à São Martinho. D’après la légende, Martinho était un valeureux soldat romain qui faisait route pour la France. Il traversait les Alpes où le froid et le vent sévissaient quand en chemin, il rencontra un mendiant. Le pauvre hère grelottait tant de froid que le soldat eut pitié de lui, ce faisant, il coupa sa cape en deux et lui en donna une moitié. Soudain, les nuages et le vent disparurent et laissèrent place à un soleil radieux qui réchauffa l’atmosphère donnant l’impression du retour de l’été. C’est ainsi que Dieu récompensa le romain pour sa générosité. C’est pourquoi tous les ans, vers le 11 novembre, fête de São Martinho, le temps se radoucit nous permettant de profiter de quelques jours à la saveur estivale.

Châtaignes achetées à Lisbonne
Châtaignes

Manger des châtaignes

Pour remercier comme il se doit São Martinho pour ces quelques jours ensoleillés, il est de coutume d’organiser un magusto, fête où l’on grille des châtaignes. En général, ce sont des fêtes organisées par des associations, des clubs de sport ou simplement en famille. En cette saison, les châtaignes sont partout, dans les supermarchés, les marchés et dans la rue grâce à plusieurs roulottes, disséminées dans la ville. J’entends déjà les grincheux qui s’écriront que c’est chi… à décortiquer, il y a cette petite peau fine qu’on n’arrive jamais à enlever !!! Eh bien, messieurs, dames, que nenni, les bonnes châtaignes grillées de Lisbonne se décortiquent comme un rien, on les déshabille d’un coup d’un seul, eh hop, une bonne châtaigne, nue comme un ver, bien charnue, bien chaude dans votre main et dont vous ne ferez qu’une bouchée. Donc, célébrez São Martinho en mangeant des châtaignes !

Votre commentaire