Et voilà, la nouvelle est tombée. Depuis le 4 novembre 2020, de nouvelles restrictions sont imposées à Lisbonne afin de freiner la progression de l’épidémie de coronavirus. Parmi les nouvelles mesures, un confinement basé sur le volontariat, appelant au civisme des habitants des zones de risque maximum.

Par ailleurs, le gouvernement portugais a décidé d’un couvre-feu applicable depuis le 9 novembre 2020. Je vous en dis plus dans la suite de l’article.

Les 5 règles sanitaires à suivre au Portugal afin de minimiser les risques de contamination au coronavirus

Ces recommandations sont très importantes et doivent être suivies avec rigueur. C’est l’unique façon de limiter les risques de se contaminer lors de nos déplacements et contact avec d’autres personnes.

COVID 19, 5 règles sanitaires Portugal

Les règles sanitaires en vigueur au Portugal en période de COVID-19

 

Cinq règles s’appliquant à tout le monde, quel que soit l’endroit où vous vous trouvez au Portugal :

  • Distance physique d’au moins 2 mètres
  • Nettoyage fréquent des mains
  •  Etiquette respiratoire : tousser, éternuer dans son coude ou dans un mouchoir
  • Utilisation de l’application Stayaway COVID
  • Port obligatoire du masque en intérieur et en extérieur dans les cas où il n’est pas possible de respecter la distanciation physique.

Les nouvelles mesures restrictives appliquées à Lisbonne

Lisbonne et 120 autres communes du Portugal sont considérées comme étant des zones de risque élévé. Par conséquent, de nouvelles restrictions sont appliquées depuis le 4 novembre.

Devoir civique de confinement à domicile.

Notre devoir de citoyen est de protéger les autres et de nous protéger en restant chez nous afin de casser les chaînes de contaminations. Voilà, ce n’est pas encore obligatoire mais fortement conseillé. Toutefois, nous pouvons sortir pour les choses essentielles comme :

  • Aller travailler pour ceux qui ne peuvent pas faire de télétravail avec des horaires décalés. A noter que le télétravail est obligatoire lorsque c’est possible.
  • Faire les courses.
  • Emmener les enfants à l’école ou aller à l’école. Oui, les écoles restent ouvertes, de l’école maternelle à l’université.
  • Aller chez le médecin.
  • Faire du sport, promener son chien.

Le masque est aussi obligatoire dans la rue !

Fermetures des commerces, restaurants et autres

Le gouvernement a décidé d’imposer une heure de fermeture pour tous les établissements commerciaux et culturels afin de fortement limiter les raisons de sortie.

  • Tous les établissements commerciaux ferment à 22h00 sauf les pharmacies, les cabinets médicaux et cliniques, les services funéraires, les services de livraison, les stations-service et les agences de location de voitures.
  • Tous les restaurants ferment à 22h30. Tables de 6 personnes maximum (à l’exception des familles).
  • Tous les événements et célébrations sont limités à 5 personnes (à l’exception des membres d’une même famille).
  • Marchés et foires interdites sauf exceptions décidées par le maire et en respectant les recommandations de la DGS (Direcção Geral da Saúde).
  • Fermeture des équipements culturels à 22h30. Cela concerne les théâtres, cinémas et salles de spectacles et de concerts.
Restrictions et confinement civique à Lisbonne Novembre 2020

A partir du 24 novembre 2020, renouvellement du estado de emergência et couvre-feu

Je reviens dans cet article pour ajouter les nouvelles mesures décrétées dernièrement par le gouvernement portugais.

Avec le renouvellement de l‘estado de emergência, de nouvelles mesures ont été décidées en vue des deux prochains jours fériés, le 1er décembre et le 8 décembre 2020.

Par ailleurs, les communes sont maintenant classées en fonction de 4 niveaux de risque : modéré, élevé, très élevé et maximal. Je vous laisse voir sur le site COVID-19 EstamosOn pour les détails des critères de classification de risque.

Lisbonne est donc classée en risque très élevé et a droit au « programme complet » :

  • Interdiction de circuler sur la voie publique entre 23h00 et 5h00 durant la semaine.
  • Interdiction de circuler sur la voie publique entre 13h00 et 5h00 le samedi et dimanche ainsi que les jours fériés 1er et 8 décembre 2020.
  • Le 30 novembre et le 7 décembre 2020, les commerces ferment à 15h.
  • Utilisation obligatoire du masque sur le lieu de travail.

Nota du 13/11/2020 : Suite aux annonces de couvre-feu, différents secteurs économiques ont tenté de contourner les limitations imposées pour le week-end. En conséquence, le Premier Ministre António Costa a clarifié les choses en indiquant que tous les commerces doivent fermer entre 13h00 et 8hoo durant le couvre-feu, les week-ends et jours fériés.

Les uniques commerces qui peuvent ouvrir pendant le couvre-feu sont :

  • Les pharmacies
  • Les cliniques et cabinets médicaux
  • Les commerces de produits alimentaires (jusqu’à 200m2)
  • Les stations-service

Enfin, durant les deux prochains week-ends prolongés, le gouvernement a décidé d’interdire la circulation entre les « concelhos », communes en français au niveau national.

  • Du 27 novembre 23h00 jusqu’au 2 décembre 5h00.
  • Du 4 décembre 23h00 jusqu’au 9 décembre 5h00.

Toutes les écoles feront le pont et les entreprises privées sont encouragées à donner le 30 novembre et le 7 décembre aux salariés.

Ces nouvelles restrictions vont-elles faire la différence?

En effet, le confinement se fait sur la base du volontariat car il n’y a pour l’instant pas d’obligation. Par ailleurs, tous les commerces et restaurants ainsi que les théâtres, cinémas et salles de concert restent ouverts jusqu’à 22h30 ainsi que les écoles. Est-ce que le civisme des lisboètes et des portugais en général, sera suffisant pour freiner la progression du coronavirus ? Nous le saurons dans quinze jours.

Depuis le 9 novembre, s’ajoute un couvre-feu qui est une véritable douche froide pour les professionnels de la restaurations et les commerçants. Après quelques tentatives de négociations sur les horaires du couvre-feu, le premier ministre António Costa est resté ferme. En effet, la situation épidémique est très préoccupante au Portugal. A ce jour, le COVID-19 a fait 3100 morts, dont 82 pour la seule journée du 11 novembre 2020, un record.

Faire la fête à Lisbonne, est-ce encore possible ?

Arriverons-nous à sauver Noël ?

Ces nouvelles mesures sont appliquées jusqu’au 23 novembre 2020, renouvelables. Toutefois, le gouvernement réfléchi à un confinement plus strict pour début décembre afin de sauver Noël. Pour l’instant, rien n’est décidé et je vous tiendrai au courant si la situation change.

Confinement Lisbonne

En conclusion, nous devons tenir et ne pas perdre courage afin de limiter la propagation du coronavirus et peut-être pouvoir embrasser nos parents, enfants et petits-enfants à Noël.

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux préférés et je vous retrouve très bientôt pour un nouvel article sur Lisbohème !

0 commentaires

Votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.