Vous souhaitez visiter Lisbonne mais vous avez entendu que le Portugal et notamment la région du grand Lisbonne fait face à une augmentation de cas de COVID-19. D’ailleurs, une partie de l’agglomération, 19 municipalités en tout, est de nouveau confinée. Cette nouvelle m’avait pas mal remuée car cela signifiait que nous n’étions pas sortis d’affaire, bien au contraire ! Mais alors, doit-on rester chez nous, ne plus vivre ? Et pendant combien de temps ? D’un autre côté, la mairie de Lisbonne clame que la ville est sûre pour les visiteurs afin de sauver une saison touristique qui s’annonce catastrophique.

C’est le meilleur moment pour visiter Lisbonne

Je sais que vous êtes quelques-uns à tenter de reprendre une vie « normale » et donc de préparer un séjour dans la belle capitale portugaise. Et je dirais que vous avez raison. Il n’y a pas de meilleur moment que maintenant pour en profiter. Moins de touristes et des prix attractifs. Même nous, en profitons pour visiter des musées qui sont maintenant vides. Et nous n’avons jamais autant mangé de pastéis de Belém qu’en cette période. Eh oui, plus besoin de faire la queue. On entre. On ressort de suite avec nos petites pâtisseries. Le bonheur quoi !

Mais il faut tout de même rester prudents car le virus circule toujours insidieusement. Nous ne pourrons freiner la propagation du COVID-19 qu’en respectant tous, les consignes sanitaires. Et l’une d’entre elles est le port du masque.

COVID-19 : À savoir avant de partir pour Lisbonne

Les règles sanitaires à respecter quand vous êtes à Lisbonne

Avant de vous parler en détails de la réglementation du port du masque, je souhaite faire un rappel des principales règles sanitaires à respecter à Lisbonne et plus généralement au Portugal.

Les règles sanitaires en vigueur au Portugal en période de COVID-19

 

Ce sont 5 règles que vous connaissez et qui s’appliquent à tout le monde, quel que soit l’endroit où vous vous trouvez au Portugal :

  • Distance physique d’au moins 2 mètres
  • Nettoyage fréquent des mains
  •  Etiquette respiratoire : tousser, éternuer dans son coude ou dans un mouchoir
  • Nettoyage et désinfection des espaces
  • Utilisation d’équipement de protection (masque/visière) dans les endroits où l’usage est obligatoire.

Dans quels cas le port du masque est obligatoire à Lisbonne ?

Contrairement à la France, le gouvernement portugais a donné, dès le début du déconfinement, une consigne claire, le port du masque est obligatoire :

  • dans les espaces clos accueillant du public.
  • dans les transports en commun.

Cette mesure s’applique à tout le monde même aux enfants à partir de 10 ans.

Par ailleurs, la population en général peut utiliser des masques « grand public », jetables ou lavables, achetés dans le commerce ou fait maison. Les masques chirurgicaux sont quant à eux réservés au groupe à risques et au personnel soignant.

Les personnes faisant partie du groupe à risques doivent porter un masque chirurgical dès qu’ils sortent de chez eux, même dans la rue.

Faisant partie du groupe à risques, les personnes qui ont :

  • plus de 65 ans
  • une maladie chronique : maladie cardiaque, pulmonaire, cancer, hypertension artériel, diabète etc.
  • un système immunitaire fragilisé.

Le port du masque est obligatoire pour tous, à partir de 10 ans dans :

  • Les transports en commun
  • Les espaces clos accueillant du public

Quelques exemples d’espaces clos accueillant du public

  • Les restaurants, bars, cafés
  • Les musées et les monuments
  • Les magasins
  • Les centres commerciaux
  • Les administrations
  • Les supermarchés
  • Coiffeurs, cabinets d’esthétique
  • Cabinets médicaux, hôpitaux, cliniques
  • Les taxis

Le masque obligatoire dans les transports en commun à Lisbonne

Quelque soit le type de transport en commun, le port du masque est obligatoire. Sans masque, l’accès vous sera refusé et je vous conseille de ne pas insister car le refus du port du masque est passible d’une amende jusqu’à 350€.

Où se procurer des masques à Lisbonne ?

Vous trouverez des masques lavables ou jetables partout, dans les pharmacies bien sûr mais aussi dans les supermarchés.

Pour vous donner une idée, 50 masques chirurgicaux coûtent une vingtaine d’euros. Et environ 2€ pour un masque réutilisable et 5€ pour un lot de 3 masques (prix Continente le 12/07/2020).

Personnellement, je préfère les lavables afin de limiter les déchets. D’ailleurs, j’enrage à chaque fois que je vois des masques chirurgicaux traînant dans la nature. Ces masques qui nous ont tellement manqués au début de l’épidémie et qui maintenant sont jetés n’importe où. Grrrr !

Gardez toujours un masque dans votre sac

Comme vous le voyez, le port du masque nous oblige à changer nos habitudes au quotidien. Donc afin de ne pas être pris au dépourvu, je vous conseille d’avoir toujours dans votre sac :

  • Au minimum 1 masque jetable ou lavable par personne.
  • 1 petit savon pour vous laver les mains.
  • 1 petit flacon de gel hydroalcoolique à utiliser dans les endroits où il n’y a pas d’eau.

En plus, vous pouvez avoir besoin :

  • De lingettes désinfectantes ou de mouchoirs en papier pour nettoyer les surfaces avant de les toucher.
  • De sacs plastique pour y mettre les masques, mouchoirs et lingettes usagés.

Les règles sanitaires à connaître avant d'aller à la plage

Enfin, j’ajoute que le port du masque est une mesure complémentaire aux gestes barrières permettant ainsi de diminuer le risque d’être contaminé.

Par ailleurs, j’ai écrit cet article en me basant sur les recommandations de la DGS (Direção Geral da Saúde).

Passez de bons moments dans la belle ville de Lisbonne et surtout : n’oubliez pas votre masque !

Statue avec masque terreiro do Paço Lisbonne Portugal

Laisser un commentaire si vous avez des questions et partagez cet article sur vos réseaux sociaux préférés.

A très vite pour un nouvel article sur Lisbohème !

0 commentaires

Votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.