Je suis très heureuse de vous retrouver pour un nouvel article qui est, sans surprise, consacré en partie à la pandémie du nouveau coronavirus et notamment à la grande question de l’été : peut-on aller à la plage au Portugal même si le COVID-19 circule encore ? Et dans quelles conditions ? À l’instar de la plupart des pays d’Europe, le Portugal se « déconfine » petit à petit afin de sauver la saison touristique estivale. Par ailleurs, après plusieurs semaines de confinement, beaucoup rêvent de retourner à la plage et nous les premiers !

Par chance, depuis le 6 juin 2020, il est possible d’étendre sa serviette sur le sable des plages du Portugal, tout en respectant quelques règles que je vais détailler dans la première partie de cet article.

Dans la seconde partie, je vous donne quelques conseils pour vous organiser et éviter d’éventuelles déconvenues.

Enfin, je vous dit tout sur l’appli Info Praia qui est très utile pour avoir toutes les informations importantes avant d’aller à la plage.

Par ailleurs, je souhaite préciser que je me suis basée sur les recommendations du SNS, Serviço Nacional de Saúde (Service National de Santé) pour écrire ce post.

COVID-19 : Tout ce qu'il faut savoir avant de partir pour Lisbonne

Existe-t-il un risque de contamination en allant à la plage?

D’après la DGS, Direção Geral da Saúde, le risque d’attraper le COVID-19 à la plage existe. Principale raison : ce sont des endroits très fréquentés. Donc, plus il y a de gens, plus le risque augmente d’être contaminé. Et pour rappel, on peut être infecté à travers :

– un contact direct avec des sécrétions respiratoires (toux, éternuement) d’une personne infectée.

– un contact indirect soit un contact avec des gouttelettes, projetées par une personne infectée, sur des surfaces.

Malgré ce risque, il est permis de bronzer sur le sable des plages du Portugal et particulièrement celles de la région de Lisbonne. Vous avez bien entendu, pas de « plage dynamique » ni de limite de temps. Je dois dire que je suis la première surprise par cette liberté qui est concédée. En contrepartie, quelques règles sont imposées mais vous verrez qu’elles ne sont pas contraignantes.

Comment aller à la plage depuis Lisbonne

Les règles à connaître avant d’aller à la plage en période de COVID-19

Le déconfinement ne signifie pas que tout danger est écarté. Mais il suffit de suivre quelques règles sanitaires pour minimiser les risques de contagion sur la plage. Et j’insiste sur le fait qu’en les respectant, vous vous protégez mais surtout vous protégez vos proches qui font peut-être partie de groupes à risques.

Voici ce que vous devez savoir avant d’aller à la plage au Portugal

1. Vous devez respecter les règles sanitaires, en vigueur au Portugal (voir ci-dessous) en particulier :

  • La distance physique d’au moins 2 mètres entre deux personnes et 3 mètres entre les parasols.
  • L’étiquette respiratoire : tousser ou éternuer dans son coude ou un mouchoir que l’on jette ensuite à la poubelle. Et se laver les mains régulièrement.

Les règles sanitaires en vigueur au Portugal en période de COVID-19

 

Ce sont 5 règles que vous connaissez et qui s’appliquent à tout le monde, quel que soit l’endroit où vous vous trouvez au Portugal :

  • Distance physique d’au moins 2 mètres
  • Nettoyage fréquent des mains
  •  Etiquette respiratoire : tousser, éternuer dans son coude ou dans un mouchoir
  • Nettoyage et désinfection des espaces
  • Utilisation d’équipement de protection (masque/visière) dans les endroits où l’usage est obligatoire.

2. Du fait de la distanciation sociale, le nombre de personnes est limité sur les plages. L’APA, Agência Portuguesa do Ambiente (Agence Portugaise de l’Environnement) met à disposition un système d’information du taux d’occupation des plages grâce à une application, Info Praia, et une signalétique à l’entrée des plages :

  • rouge = complet
  • orange = taux d’occupation entre 30% et 60%
  • vert = libre.

3. Les activités sportives et équivalents qui rassemblent deux personnes ou plus sont interdites.

4. Les activités individuelles comme la baignade sont autorisées mais en respectant les 5 règles sanitaires.

5. La vente ambulante, les restos et bar de plage ainsi que la location de matériel de plage sont autorisés encore une fois en respectant les règles sanitaires.

6. Jeter les mégots de cigarettes et masques dans les poubelles afin de protéger les personnes qui entretiennent les plages.

7. Utiliser des chaussures dans les toilettes, douches, restaurants et bars.

8. Suivre les indications de sens de circulation sur la plage pour éviter les croisements.

Quelques conseils avant d’aller à la plage dans la région de Lisbonne (ou ailleurs au Portugal)

Comme je l’ai mentionné plus haut, du fait de la distanciation sociale, il peut être hasardeux de programmer une journée à la plage sans savoir si l’on pourra y étendre notre serviette.

Avant de vous parler en détail de l’application Info Praia, je voudrais vous donner quelques conseils de bon sens qui sont aussi valables en dehors du contexte de COVID-19.

Eviter les plages très fréquentées

Si comme nous, vous n’aimez pas les plages bondées, je vous invite à éviter les plages de la ligne de Cascais qui sont petites et très fréquentées car faciles d’accès. Toutefois, la grande plage de Carcavelos fait exception. De même, les plages de la Costa da Caparica sont très appréciées et vous risquez de ne pas trouver de place aux heures de grande affluence. Et oubliez les plages de Arrábida. Déjà en temps normal, c’est plutôt galère, alors en période de pandémie, c’est mission impossible ! Préférez les longues plages de Fonte da Telha ou de Tróia où la place ne manque pas.

Plage California à Sesimbra en août 2018. Une image que les autorités portugaises ne veulent plus voir en 2020 en pleine pandémie de COVID-19. Mais sera-t-il possible de respecter les distances sociales ?

Tôt le matin ou tard le soir

Un autre conseil pour éviter les foules sur les plages de Lisbonne est d’arriver très tôt le matin, avant 10h voire avant 9h ou alors en fin d’après-midi, à partir de 17h. Durant l’été, les journées sont longues et chaudes et je trouve très agréable, presque un luxe, d’avoir la plage rien que pour nous pendant quelques temps.

Plage de Fonte da Telha au coucher du soleil. Seul au monde…

N’hésitez pas à marcher

Les gens ont tendance à s’agglutiner près des parkings, des zones de restauration et de baignades surveillées. Bien sûr, c’est pratique mais si vous n’avez pas d’enfants, n’hésitez pas à marcher pour trouver plus d’espace et parfois, il n’y a pas besoin d’aller bien loin.

N’oubliez pas votre kit COVID-19

Ce conseil est utile dès que vous sortez de chez vous et pas seulement pour aller à la plage. Ce kit COVID-19, de ma petite invention, comprend toutes les choses que vous devez avoir tout le temps avec vous :

  • Au minimum 1 masque jetable ou lavable par personne.
  • Éventuellement 1 paire de gants par personne.
  • 1 petit flacon de gel hydroalcoolique.
  • Des lingettes désinfectantes ou des mouchoirs en papier.
  • 1 petite pochette contenant un savon.
  • 2 sacs plastique pour y mettre les masques, mouchoirs et lingettes usagés.

Mon kit COVID-19 fait maison. Deux masques en tissu, cousu par moi, 1 petit savon, 1 paquet de mouchoir, 1 petit flacon de gel hydroalcoolique que je recharge avant chaque sortie et 2 sacs plastiques. Insdispensables lorsque vous sortez et aussi pour aller à la plage au Portugal.

L’application Info Praia, à consulter avant de partir à la plage

Comme je l’ai évoqué plus haut, l’APA, Agência Portuguesa do Ambiente, est chargée de divulguer des informations sur l’état des plages du Portugal. Et en période de pandémie de COVID-19, elle nous informe aussi du taux d’occupation des plages grâce à l’application Info Praia.

Cette application, disponible sous Android et iOS, nous permet aussi d’avoir des informations en portugais et en anglais sur les règles sanitaires, sur la qualité de l’eau, la météo et les équipements présents de toutes les plages du Portugal Continental.

Vous pouvez faire une recherche par nom de plage ou cliquer simplement sur le bouton « Perto de mim ». Vous avez aussi la possibilité de faire une recherche avancée avec plus de critères (bouton bleu réglages).

Liste des plages les plus proches, toutes avec un faible taux d’occupation le 11 juin 2020 vers 15h00.

Quelques critères de la recherche avancée.

Quand vous cliquez sur une plage, vous pouvez consulter la « fiche technique » avec la météo, le taux d’occupation, la qualité de l’eau et les équipements. Vous pouvez ajouter des plages à vos favoris en cliquant sur le coeur. Ce jour-là, il pleuvait à Fonte da Telha frown

covid-19 : n'oubliez pas votre masque !

Les avantages et les inconvénients de l’appli Info Praia

C’est une application très simple d’utilisation qui permet d’obtenir beaucoup d’informations et surtout de connaître le taux d’occupation des plages de la région de Lisbonne avant de partir.

Toutefois, il y a quelques inconvénients. Tout d’abord, elle est uniquement en portugais et en anglais. Ensuite, le taux d’occupation est donné à titre indicatif même si on nous a promis une information en temps réel. Mais ceci sous-entend une organisation qui ne peut être mise en place du jour au lendemain. D’autre part, l’installation d’un système de contage et de transmission automatique des données grâce à des caméras soulève des questions sur la protection de la vie privée des baigneurs. Enfin, j’aurais aimé voir les plages sur une carte plutôt qu’une liste, mais là, c’est seulement mon avis personnel wink

Epingle pinterest Plages Lisbonne et COVID-19

J’espère que cet article vous sera utile pour profiter des belles plages de la région de Lisbonne en période de pandémie COVID-19. Si vous avez des questions ou des remarques, laisser un commentaire. Enfin, n’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux préférés.

Je vous souhaite de bons moments de détente au bord de l’eau et surtout respectez les gestes barrière. A bientôt pour un nouvel article sur Lisbohème !

1 Commentaire

  1. Biehler

    Merci beaucoup pour ces informations très utiles !

    Réponse

Votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.