C’est avec plaisir que je vous retrouve pour un nouvel itinéraire. Aujourd’hui, je vous propose une promenade toute simple que nous aimons beaucoup. Elle commence dans le parc de Monsanto, le plus grand de Lisbonne et se termine au palais d’Ajuda. Pour moi, c’est la balade idéale, qui combine nature et culture, deux thématiques que j’adore.

Par ailleurs, vous éviterez les foules, ce qui est plutôt bien en période COVID-19. Bien entendu, cette partie de Lisbonne n’a pas autant de charme que la Baixa ou l’Alfama. Mais je suis sûre que comme moi, vous vous laisserez séduire par l’authenticité de ces quartiers peu connus des touristes.

Enfin, vous pourrez profiter de différents panoramas et découvrir quelques-uns des monuments les plus emblématiques de la capitale portugaise comme le pont du 25 avril, l’aqueduc de Campolide et bien sûr le palais d’Ajuda.

Présentation de l’itinéraire de Monsanto à Ajuda

Tout d’abord, voyons les détails pratiques avant de commencer notre excursion.

Les étapes

Le circuit passe par :

  1. Parc de jeux du Alvito
  2. Parc de Monsanto – Amphithéâtre Keil do Amaral
  3. Miradouro Casalinho Ajuda
  4. Palais National d’Ajuda

C’est un itinéraire linéaire qui commence à l’arrêt de bus Calçada da Tapada et se termine à l’arrêt de bus Palácio da Ajuda.

Comment s’y rendre

Pour vous rendre au point de départ du parcours, il faut prendre le bus nº760.

A partir du centre-ville de Lisbonne : sur la place de la Figueira ou à Cais do Sodré.

Descendez à l’arrêt Calçada da Tapada (près du Lidl).

Pour ce trajet, utilisez la carte Viva Viagem, chargée avec des voyages à l’unité ou en mode Zapping.

A savoir avant de partir

C’est un circuit qui se fait entièrement à pied et il s’adresse à tout le monde. Néanmoins, il comporte quelques montées et descentes, mais rien d’insurmontable wink

N’oubliez pas d’emmener un chapeau, des lunettes de soleil et de la crème solaire afin d’éviter les coups de soleil.

Enfin, prévoyez un pique-nique ou un goûter. Dans le parc de Monsanto, les endroits ombragés ne manquent pas pour une pause déjeuner. Par ailleurs, je vous recommande, à la fin du parcours, un restaurant sympa pour finir en beauté la balade.

Durée de la balade de Monsanto à Ajuda

Durée : Comptez une demi-journée incluant les pauses et visites.

Si vous êtes en famille, avec des enfants, le mieux est de faire cette balade le matin quand il ne fait pas encore trop chaud.

En couple ou entre amis, partez en début d’après-midi. Faites une pause à Monsanto et visitez le Palais d’Ajuda. Terminez la journée au restaurant le Pátio.

Enfin, la balade peut se faire dans les deux sens, commencer par la visite du Palais d’Ajuda et finir à Monsanto et inversement.

Si vous avez des questions, écrivez-moi dans les commentaires.

Itinéraire de la balade de Monsanto à Ajuda

Vous êtes prêts ? Alors c’est parti ! smile

Vous êtes dans le bus nº760 et vous descendez à l’arrêt Calçada da Tapada en face d’un supermarché Lidl.

Étape 1 : Alvito

A la descente du bus, au carrefour, remontez la rue du Prof. Vieira Natividade. Cette rue est très frequentée et je vous conseille la prudence pour traverser. Vous arriverez rapidement à l’une des entrées du Parc de Monsanto. Continuez de monter et bifurquez à droite pour prendre un sentier qui longe le Val d’Alcântara.

Cette portion de chemin est tellement bruyante, entre les voitures, les trains et les avions, que l’on ne s’entend pas parler. Mais pas d’inquiétude, vous retrouverez rapidement le calme et le chant des petits oiseaux wink. Et, vous pourrez admirer de beaux panoramas sur le pont 25 avril et sur l’aqueduc de Campolide.

Continuez le sentier où vous passerez devant des rangées de ruches. Attention de ne pas trop vous approcher des abeilles !

Très vite, vous arriverez à un croisement. Prenez la voie goudronnée à gauche. Continuez jusqu’à atteindre la Estrada do Clube de Ténis. Là aussi, soyez prudents, traversez le carrefour sur les passages cloutés en direction du parc de jeux du Alvito.

Si vous avez des enfants, je vous recommande chaudement d’y passer, vous ne le regretterez pas ! En plus, l’entrée est gratuite ! (en ce moment fermé pour cause de pandémie de COVID-19).

Le parc de jeux du Alvito

Des heures d’amusement et tranquilité des parents garanties !

Étape 2 : Le parc de Monsanto

Ressortez de l’aire de jeux pour reprendre la Estrada Alvito en direction du Tage. Prendre le chemin à droite qui longe un mur de pierre. Continuez jusqu’à arriver à l’amphithéâtre Keil do Amaral, du nom du créateur du parc de Monsanto. Là vous pourrez faire une pause, pour un pique-nique ou une petite sieste.

Tout près, vous trouverez des toilettes ainsi qu’une fontaine. Il y a aussi un parcours sportif pour les plus courageux wink

Comme je l’ai déjà écrit dans un précédent article, le parc de Monsanto a été créé de toutes pièces durant la dictature de Salazar. Mais il est assez étonnant d’y retrouver une grande variété de plantes et de fleurs. A chaque promenade, nous trouvons toujours de nouvelles fleurs à photographier !

Étape 3 : Cité universitaire et miradouro de Casalinho da Ajuda

Dirigez-vous vers le Tage en reprenant le sentier. Vous déboucherez sur une grande prairie qui surplombe le campus universitaire d’Ajuda. Il y a aussi quelques tables à l’ombre des pins parasols.

Continuez à descendre pour sortir du parc et suivre la rue Sá Nogueira qui traverse le campus universitaire. Arrivé au carrefour, prendre la rua Casalinho da Ajuda. Arrivé à un immeuble moderne couleur brique, vous trouverez un accès pour le miradouro ou belvédère en français. De là, vous aurez un large panorama sur le Tage, le pont 25, le palais d’Ajuda et la rive sud. Faites demi-tour pour retourner au carrefour, et cette fois-ci, suivez la rua do Cruzeiro qui monte en direction du palais.

Cette partie du parcours est la moins intéressante du point de vue architectural ou historique. Mais je pense qu’il est important de connaître toutes les réalités des villes que l’on visite. Et je vais donc faire une parenthèse pour vous parler du quartier de Casalinho da Ajuda.

Tous les itinéraires de Lisbohème

Les réalités sociales de Casalinho da Ajuda

C’est un quartier social qui a été construit dans les années 70, pour reloger les habitants expulsés en raison des travaux du pont du 25 Avril. Une seconde vague eut lieu en 1997 avec l’installation de populations africaines, originaires des anciennes colonies portugaises. Enfin, en 2002, s’ajoutèrent des familles de la communauté tsigane qui vivaient dans des logements de fortune.

Ce quartier a été laissé à l’abandon durant des décennies avec un taux d’analphabétisme record (9% des résidents en 2011). La criminalité s’y est développée avec l’affrontement quasi quotidien entre les diverses communautés.

Aujourd’hui, la situation est plus stable bien que tout ne soit pas rose. Et je peux en parler en connaissance de cause car ma fifille a fréquenté l’école du quartier pendant 1 an. Sincèrement, nous avons été confrontés à une réalité que nous pensions ne pas exister. Que dis-je, c’est une véritable claque qui nous a ouvert les yeux. La pauvreté, le racisme, les préjugés, la faim, mais aussi, la solidarité, la générosité et le partage. Nous les avons vu tous les jours à Casalinho da Ajuda.

Pour conclure, j’aimerais que les visiteurs sachent que Lisbonne ne se résume pas à des photos idylliques. Il y a aussi ses habitants, faisant face aux difficultés de la vie. Être conscient de cela, c’est déjà être un touriste responsable.

Sources :

Casalinho da Ajuda. O equipamento como ponte entre Culturas. Andreia Filipa Simões Lopes. 2014

« Morar na Ajuda, é viver no inferno », Daniel Lam, Diário de Notícias, juin 2007.

Étape 4 : Palais d’Ajuda

Nous voici arrivés à la dernière étape de notre balade, la partie historique. Ne manquez pas de visiter le palais d’Ajuda qui vaut le détour. Je vous invite à lire l’article correspondant où vous pourrez en savoir plus sur l’histoire de ce monument.

Enfin, si vous avez encore du temps ou de l’énergie, faites aussi un tour au jardin botanique qui se trouve de l’autre côté du palais, en contrebas.

Découvrez le palais d'Ajuda

Restaurant Páteo Alfacinha

En option, je vous propose de finir la balade au restaurant Páteo Alfacinha qui se trouve dans la rue Guarda-Jóias. Les prix sont au-dessus de la moyenne mais le cadre est super sympa avec une vue sur le pont 25 avril. Je ne vous cache pas que le reste du paysage est un alignement d’immeubles pas très glamour mais vous n’aurez pas plus authentiquewink

Le Páteo Alfacinha est un lieu événementiel recréant un « bairro typique », avec une boulangerie, une chapelle ou encore une taverne. L’endroit est vraiment joli bien que totalement « fake ».

Pour en savoir plus sur ce restaurant, je vous invite à lire ma critique sur Tripadvisor.

Retour au centre-ville de Lisbonne

Pour retourner au centre-ville de Lisbonne, il vous suffit de prendre le bus nº760 en direction de Gomes Freire. L’arrêt de bus se trouve juste devant le palais d’Ajuda.

J’espère que vous aimerez cette balade autant que nous. N’hésitez pas à partager vos impressions dans les commentaires ci-dessous.

Balade à Lisbonne, entre nature et histoire

0 commentaires

Votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.